Orckestra
Orckestra

1. Le volume total des ventes des fêtes ne cesse d'augmenter

En hausse de 2,9% par rapport à 2017, les ventes au détail ont totalisé 707,5 milliards de dollars aux États-Unis durant la période des fêtes en 2018, sans compter les concessionnaires automobiles, les stations-service et les restaurants. Ce chiffre inclut 146,8 milliards de dollars provenant des ventes en ligne et hors magasin, en hausse de 11,5%.1

US Holiday Season Retail Sales Growth (NRF)

En plus des ventes croissantes, vous pouvez également anticiper un volume de commandes plus important durant un plus grand nombre de jours. En 2017, les ventes ont dépassé 2 milliards de dollars pendant 15 jours ; en 2018, 26 jours ont surpassé cette marque.

À retenir pour 2019

Attendez-vous à ce que vos systèmes et vos associés de magasin subissent une pression quotidienne accrue sur des périodes plus longues. 

2. Les ventes en ligne continuent de croître à un rythme soutenu 

Selon Adobe, les ventes du commerce électronique ont atteint 126 milliards de dollars en 2018, soit une augmentation de 16,5% par rapport à 2017. Ce secteur a enregistré une croissance constante à deux chiffres au cours des trois dernières années.2 (Note : Bien que les sources comptabilisent les ventes différemment, elles sont en accord sur les tendances globales.)

US Holiday Season Online Retail Revenue

Compte tenu de l'inquiétude des consommateurs face aux délais de livraison avant les fêtes, il n'est pas surprenant que, selon Salesforce, 50% des commandes en ligne aient été passées au plus tard le lundi, 3 décembre.3

Le plus grand jour de magasinage de l'année a été identique à celui de 2017 : le lundi suivant l’Action de grâce (le Cyber Monday). Des ventes record de 7,9 milliards de dollars ont été réalisées. Les jours précédant et suivant le Cyber Monday représentaient 37% des ventes de la saison.3

À retenir pour 2019

Selon la tendance des trois dernières années,2 vous devriez optimiser votre site pour anticiper une augmentation probable à deux chiffres des transactions en ligne. Vous devriez également rendre tout votre inventaire disponible pour la vente en ligne, y compris l'inventaire dans vos magasins.

3.  Les achats mobiles ont dépassé ceux sur ordinateur pour la première fois

Selon Salesforce, près de la moitié des commandes (48%) ont été envoyées à partir d'appareils mobiles, tandis que les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables n'en représentaient que 44%. Les deux tiers (66%) de l'ensemble du trafic de commerce électronique ont été initiés par des appareils mobiles.3

À retenir pour 2019

L’expérience d’achat mobile de vos clients, que ce soit sur un site web ou une application, doit être fluide et pratique.

4.  Pour les magasins physiques, le Vendredi noir reste un grand événement

Le vendredi suivant l’Action de grâce (le Vendredi noir) reste le point culminant des ventes journalières effectuées en magasin pendant la saison des fêtes. Parler du déclin du Vendredi noir n’est pas fondé. Selon ShopperTrak, qui a analysé le trafic en magasin durant les fêtes pendant huit ans, les données sont stables.3

“Une chose dont on entend souvent parler, c’est qu’il ne s’agit plus vraiment du Vendredi noir ou de la Semaine noir, mais peut-être plutôt maintenant du Mois de novembre noir. En regardant les données, en particulier à l’approche de l’Action de grâce, il n’y a eu aucune interruption. Il n'y a pas eu de changement dans les habitudes d'achat.”

— Brian Field, Directeur sénior, conseil en commerce de détail, ShopperTrak

La deuxième journée la plus achalandée en magasin est le samedi précédant Noël, connu sous le nom de Super samedi.

Le trafic en magasin a connu huit de ses dix journées les plus achalandées après le 3 décembre, soit 40% du trafic. Contrairement aux consommateurs en ligne, les acheteurs en magasin n’ont pas à s’inquiéter des délais d’expédition, ils peuvent donc consacrer plus de temps à leurs achats.

À retenir pour 2019

Les pointes les plus importantes du trafic en ligne et en magasin se produisent au début et à la fin de la saison des fêtes. Assurez-vous que vos systèmes et vos associés sont prêts à gérer ces périodes.

5. Les détaillants omnicanaux empochent de plus grands gains

Il est important de noter que les acheteurs omnicanaux non seulement dépensent plus, mais sont également plus fidèles que les clients à canal unique. Dans une étude comptant 46 000 clients de détail sur une période de 14 mois, des chercheurs ont découvert que les acheteurs omnicanaux4 

  • représentent 73% de l’échantillon,
  • ont visité 23% plus fréquemment les magasins de détail durant les six mois, et
  • étaient plus susceptibles de recommander la marque.

Les ventes durant les fêtes attribuables aux acheteurs omnicanaux et utilisant l'option d’achat en ligne et ramassage en magasin (BOPIS) ont augmenté de 50% par rapport à 2017.2

Pourtant, les détaillants ne tiraient pas parti des opportunités de vente croisée et de vente incitatives offertes au moment où les clients viennent en magasin. Selon Salesforce, le nombre moyen d’achats en magasin était de 2,7 articles et d’une valeur de 42 dollars, tandis que le panier d’achats du BOPIS comptait en moyenne 1,9 articles et une valeur de 38,3 dollars.3

À retenir pour 2019

Il est avantageux d'avoir une expérience d'achat unifiée sur tous vos canaux. De plus, le ramassage en magasin offre une option pratique qui répond aux besoins des clients et crée des opportunités pour augmenter la valeur totale des achats.

Conscients de ces tendances et de ces points à retenir, examinons des stratégies pour tirer le meilleur parti de la saison des fêtes 2019 et découvrir comment une plate-forme d’exécution des commandes omnicanale peut créer de nouvelles opportunités de croissance et de bonnes expériences client.

 eBook - How Omnichannel Order Fulfillment Can Help Deliver Your Biggest Season Ever

Préparez-vous pour la période des fêtes et ces 5 tendances! Téléchargez notre eBook pour découvrir comment le traitement des commandes omnicanal peut vous aider à obtenir des résultats records en cette période achalandée.


References

  1. National Retail Foundation. (February 14, 2019). 2018 holiday sales grew 2.9 percent amid turmoil over trade policy and delay in data collection. Retrieved from https://nrf.com/media-center/press-releases/2018-holiday-sales-grew-29-percent-amid-turmoil-over-trade-policy-and
  2. Abramovich, G. (January 15, 2019). 5 Holiday Online Shopping Trends To Guide Your 2019 Strategy. Retrieved from https://www.cmo.com/adobe-digital-insights/articles/2019/1/8/5-holiday-online-shopping-trends-to-guide-your-2019-strategy.html#gs.ubz00v
  3. Wassel, B. (January 28, 2019). Holiday Wrap-Up: Mobile Dominates E-Commerce, Driving 66% Of Traffic. Retrieved from https://www.retailtouchpoints.com/topics/omnichannel-cross-channel-strategies/holiday-wrap-up-mobile-dominates-ecommerce-driving-66-of-traffic
  4. Sopadjieva, E., et al. (January 3, 2017). A Study of 46,000 Shoppers Shows That Omnichannel Retailing Works. Retrieved from https://hbr.org/2017/01/a-study-of-46000-shoppers-shows-that-omnichannel-retailing-works